L'avenir est-il dans le transport léger ?

- Économie

L'avenir est-il dans le transport léger ?

Le ministère des transports vient de publier une étude sur l'évolution du nombre de camionettes utilisées dans le transport entre 1993 et 2015. Dans le transport de proximité, le déménagement et la messagerie, elles font pratiquement part égale avec les poids lourds. Et le poids des entreprises de transport léger augmente également.

Sur un parc de véhicules utilitaires légers estimé à 5,8 millions de véhicules, 3,3 millions circulent pour des motifs professionnels. Parmi eux, 7,1 %, soit 236 000 environ, sont utilisés dans le transport et l’entreposage (on va trouver le reste dans le compte propre principalement le bâtiment et les travaux publics).

Le ministère des transports, via son service statistiques, a analysé l'évolution dece parc depuis 1995. Résultat : en 2014, dans le transport routier de fret de proximité, les services de déménagement et la messagerie, fret express, les camionnettes sont le type de véhicule le plus utilisé : elles y représentent respectivement, 41 %, 59 % et 54 % des véhicules. La part des camionnettes est évidemment beaucoup moins importante dans la location de camions avec chauffeur et le transport routier de fret interurbain, respectivement 15 % et 13 % des véhicules.

Autre évolution importante et qui sui la même évolution : le poids des entreprises de transport léger (celles qui n'exploitent que des camionettes) a augmenté dans l’ensemble du transport routier de fret et dans la messagerie, en termes de chiffre d’affaires et de nombre de salariés. Actuellement, un peu plus de 10 000 entreprises, soit 26 % des entreprises de transport routier de fret ou de messagerie, n’utilisent que des camionnettes. Ces entreprises emploient 14 % des effectifs de ces secteurs et occupent en moyenne 5 salariés. La moitié d’entre elles ont 2 salariés ou moins, 10 % ont plus de 10 salariés.

Avec une caratécristique majeure : quelques grandes entreprises concentrent l'essentiel du business. En effet, seule une centaine d’entreprises ont plus de 50 salariés. Mais elles représentent 45 % des effectifs salariés et 64 % du chiffre d’affaires. Parmi les groupes comprenant des filiales avec cette activité, on trouve un groupe chargé de l’exploitation de trains (Geodis) avec 18 filiales qui emploient un cinquième des effectifs salariés et produisent un quart du chiffre d’affaires des entreprises de transport léger de plus de 50 salariés, ainsi qu’un opérateur de services postaux.

 

À lire également: